Merveilles des jardins oasiens

Développement des relations Associations et Partenaires

17. avr., 2013
Nous avons constaté la richesse des jardins nouveaux qui fleurissent en dehors de la cité de Laghouat, qui en a notoirement perdu beaucoup, par abandon et négligence, ou par nécessité d´aménagements routiers. Comme la nature a horreur du vide, d´autres espaces verts sont en plein boum de développement. Ils se situent dans la périphérie oasienne : Dhaia, Bordj Snoussi, M´Rika, El Hamda, El Assafia, etc..:Les parties bétonnées qui manquent cruellement d´espaces verts sont aux alentours de Laghouat, comme par exemple le M´Kam, les Oasis Nord, Ksar El Faroudj. L´exemple verdoyant en ville, ce sont les allées boisées sur les avenues principales du centre de la villle, le Djenan El Beylik, le Snaoubar( ex Bois de Boulogne) ainsi que ses jardins intérieurs.
La rationalité des propos est que dans tout aménagement suivi de constructions citadines en milieu saharien, il est impérativement utile d´ajouter un espace vert pour toute construction en dur, qu´elle soit publique/privée : question de combattre à la source la désertification progressive et verdir les espaces libres contre les ensablements dunaires ! Depuis quelques années des terrains périphériques et aux abords des Oueds se sont transformés en petits remparts verdoyants au profit de l´agriculture et du jardinage à valeur ajoutée biologique et du petit élevage fermier.Un exemple de jardins aménagés : les jardins privés des frères Brik et de ceux de l´ associations Al Argoub que Mohamed préside, constituent un labeur de lutte contre la désertification des terres potentiellement arables.Transformer les terrains caillouteux en vergers d´arbres fruitiers et espaces verts à été le pari quasi gagné, que nous prenons désormais comme exemple de résultats probants qui propulsent le Bio pure-nature dans l´agro-alimentaire à tendance écologique saharienne ! Les rencontres de l´association Afsahara de France avec celle d´El Argoub au mois de Mars 2013, et avant cette date, ont permis de constater et d´apprécier sur le terrain les efforts déployés. Il reste à développer l´atmosphère des relations et expériences par mutualisations des actions au profit des échanges fructueux entre entités du public/privé, les partenaires, associations concernés et protecteurs de la nature .
Devinez quelle forme d´animal représente la citrouille ( potiron) sur la dernière photo ?
Vous le saurez dans la prochaine édition !
Maintenant oui, c´est fait... (voir dans la rubrique EXPO AFSAHARA !)
Produits écologiques du terroir Bordj Snoussi, rive gauche de l´Oued M´Zi, lors d´un forum de partenariat organisé par les deux entités AFSAHARA et El ARGOUB chez Mr BRIK Mohamed

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Mechattah aHMED | Réponse 09.03.2015 14.39

Bravo pour cette initiative Mohamed ! C'est un honneur pour notre sahara prestigieuse !

Benakila lahcene Geophysicien en retraite Boumerde | Réponse 26.03.2014 18.37

Vraiment c'est merveilleux ce que tu a fait, c'est une très bonne initiative, j'espère que tu réussira, bonne chance.

malek | Réponse 24.10.2013 17.44

bon courage rabi wafak

HADJ AISSA MOHAMED | Réponse 23.10.2013 22.04

BRAVO pour votre projet , nous sommes de tout cœur avec vous et vous pouvez compter sur nous pour vous aider à mener le projet à terme inchallah

djarnia | Réponse 20.05.2013 23.52

J´ai fait une conférence à GNEIFID (oct 2012) en regard du partenariat conclu entre mon association afsahara et El Argoub qui a exposé ses produits du terroir.

Atallah SOUFFI | Réponse 12.05.2013 22.22

ce n est qu un hasard et j'ai vu ce lien qui m'a ramener ici !Si MOHAMED ça s'est passé quand ? cette exposition !MachALLAH !Je te souhaite Bon Courage !

Voir tous les commentaires

Commentaires

12.08 | 16:18

L´Oasis Laghouat est une terre de prédilection pour toute sorte de BIO agriculture.Les PAMs y poussent naturellement, pourquoi pas le Safran et d´autres ?

...
22.11 | 15:39

http://www.sidielhadjaissa.com/2016/11/mehdi-est-tout-fier-d-etre-le-premier-jardinier-de-produire-du-safran-a-laghouat.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_new_comment#ob-comments

...
19.06 | 20:48

Oui le Schtett, il faut en parler. Nos archives d´écoliers y sont enfouies.J´écris pour ne pas oublier l´heureux temps de la jeunesse.C´était beau et simple...

...
16.06 | 21:33

sidi makhlouf

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE